Boire la Loire jusqu’à plus soif

Mon fidèle follower (si-si il y en a un) le sait bien, j’ai il y à quelques années planté complètement mon blog et perdu 5 ans d’articles et de photos.

Je reconstitue donc mes galeries, pour vous faire profiter au moins des clichés dont je suis le plus fier. Ci-dessous, prises en 2010, 2011 et 2016, des vues de ce qui est sans doute le plus beau et le plus sauvage des fleuves d’Europe, la Loire. Certes je ne suis pas remonté à sa source mais rien que les quelques kilomètres autour d’Angers valent d’être mis en boite. En s’éloignant un peu, découvrez la corniche Angevine avec ses vignobles et vestiges miniers émouvants.

Les clichés de 2016 (cherchez l’intrus) :

Avec un test pour un vertige autour d’une plantation de bouleaux (cliquez sur le titre en gris) :

Pris en 2011, avec notamment un pêcheur sur la Loire :

Et, ceux dont je suis le plus fier, en 2010, avec Béhuard et  la corniche angevine :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ